UNE NOUVELLE VITRINE AU CŒUR DE LA VILLE

Le projet du Passage de la Châtelaine consiste à recréer une véritable rue intérieure, adoptant une architecture fluide. La nouvelle galerie commerciale se déploiera sur deux niveaux (rez-de-chaussée bas et haut) et comportera 2 500 m² surface de plancher.

Une dizaine de boutiques avec une signalétique et une charte graphique homogènes, y prendront place, s’organisant autour d’une moyenne surface dédiée à l’équipement de la personne. Elles viendront compléter l’offre des trois boutiques présentes actuellement.
L’ensemble commercial privilégiera une offre d’équipement de la personne et de la maison complémentaire de celle existante dans l’hyper centre (prêt-à-porter, bien-être, culture, loisirs…) et des enseignes de notoriété nationale, au positionnement moyen/haut de gamme.

Il s’agit ainsi d’inscrire le Passage de la Châtelaine dans la continuité de la rue Crébillon, réputée pour ses enseignes haut de gamme et luxe, et de lui rendre son prolongement, rénové et aéré, vers une rue Scribe dont la commercialité sera encore renouvelée et complétée.

Par la richesse et la diversité de ses commerces, le centreville de Nantes est fréquenté. Le nouveau Passage de la Châtelaine intéressera tout d’abord, les Nantais susceptibles de se déplacer à pied, en vélo, en bus ou en tramway en 15 à 20 minutes. Il répondra aussi aux attentes des habitants des communes limitrophes qui se déplacent quotidiennement à Nantes. Enfin, il ajoutera à la séduction de Nantes auprès des 1,6 millions de touristes français et étrangers qui y viennent ou séjournent chaque année.

UNE ARCHITECTURE QUI ALLIE RESPECT DU PASSÉ ET MODERNITÉ

Le projet de restructuration et de reconstruction du Passage de la Châtelaine vise à mettre en valeur la mixité fonctionnelle. La galerie commerciale sera dotée d’un espace moderne et accueillant, propice à la flânerie. Le futur passage comporte un rez-de-chaussée bas prolongé qui permettra, depuis la rue Crébillon, une lecture très claire de la perspective.

Un rez-de-chaussée haut s’y ajoutera et sera traité à la façon d’un belvédère. L’ensemble, résolument contemporain, laissera largement entrer la lumière naturelle. Une charte de vitrine garantit une harmonie aux façades intérieures, aux accès et à l’insertion des enseignes. Un point accueil sera aménagé et placé au centre de la galerie. Un ascenseur desservira le rez-de-chaussée haut de la galerie.